Changez régulièrement le filtre à air

L’air frais que tous les automobilistes respirent en mettant en marche la ventilation de leur véhicule n’a de « frais » que le nom. Les études ont en effet démontré que la concentration des gaz d’échappement et des particules de suie à l’intérieur des véhicules est nettement plus élevée à l’intérieur que dans l’air environnant.

En changeant régulièrement le filtre intérieur de l’habitacle, on a améliore sensiblement la qualité de l’air à l’intérieur du véhicule. Il est d’ailleurs conseillé d’effectuer l’opération tous les ans ou tous les 15.000 km. Au seuil de la saison froide, il est indispensable d’avoir une ventilation en bon état de marche. Des filtres saturés ont un rendement plus précaire et retardent, dans certains cas, le désembuage des vitres. Pour les allergiques, le changement du filtre intérieur au printemps, c’est-à-dire au début de la saison du pollen, permet d’améliorer la qualité de vie à bord du véhicule.

Il existe deux types de filtre à air sur le marché; les filtres en papier et les filtres combinés appelés aussi filtres au charbon actif. Ces derniers opèrent un filtrage à deux niveaux. Dans un premier temps, le filtre en papier retient les substances nocives comme les particules de saleté et le pollen (filtration des particules) puis, dans une deuxième phase, la couche de charbon actif capte et retient les gaz nocifs comme la dioxine de carbone, l’ozone, l’oxyde d’azote et l’oxyde de soufre.

On le voit, changer régulièrement le filtre de sa voiture améliore grandement la qualité de vie à bord de son véhicule. Pensez-y, ne fusse qu’une fois par an.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *