Tenir à l’oeil la pression de ses pneus

Vous êtes vous déjà posé la question de savoir combien de fois par an vous vérifiez la pression des pneus de votre véhicule ? Une fois ? Deux fois ? Juste avant de partir en vacances ? Dans tous les pays d’Europe, le pourcentage de voitures roulant avec des pneus sous gonflés est impressionnant voire même inquiétant. Car un sous gonflage peut avoir de graves conséquences et entraîner une perte de contrôle du véhicule. Mais avant d’en arriver là, sachez que des pneus sous gonflés provoquent leur usure prématurée, qu’ils augmentent la consommation de carburant et qu’ils dégradent la tenue de route.

Conscients de ce problème, quelques constructeurs proposent de série ou en option un système permettant de connaître en permanence la pression de chaque pneu et de détecter par la même occasion, la moindre perte de pression. Quand on sait qu’un pneumatique perd naturellement 0,2 bar de pression tous les trois mois, cela peut être utile. Mais qu’en est-il des autres voitures qui ne peuvent disposer de cet équipement ? La solution est proposée par le manufacturier italien Pirelli qui a conçu un dispositif appelé X-Pressure. Celui-ci est composé d’un capteur installé sur chaque jante qui envoie une série d’informations à un récepteur placé dans le véhicule qui, à son tour, transmet ces infos sur un écran situé sur le tableau de bord.

Le montage des pneus ne nécessite aucun câblage car le signal est envoyé par ondes radio. Les données permettent de contrôler, toutes les sept secondes, la pression mais aussi la température interne de chaque pneu. En cas d’anomalie, un voyant et une alarme sonore préviennent le conducteur. Ce dispositif peut être installé en peu de temps sur n’importe quel véhicule et ne demande aucun entretien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *